5 anecdotes sur Epsilon Escape, la 4ème va vous émouvoir
03/07/2018



Parce que c’est jeudi, qu’il fait beau (c'est faux) et que c’est le moment idéal pour vous abreuver d’anecdotes croustillantes sur notre escape game.

1. L’équipe la plus rapide a réussi à s’évader de la Clinique Sinople en 31 minutes 


On nous demande souvent quel est le taux de sortie du Patient de la Chambre 8, mais chez Epsilon, on n’aime pas trop ce genre de statistique. Selon nous, ça n’aurait pas vraiment de sens de placer sur le même plan une équipe sortie avec 15 minutes d’avance et une équipe qui réussit à s’échapper dans les dernières secondes de jeu. De même, l’accompagnement des game-masters varie d’un groupe à l’autre, pour ne donner de coup de pouce que lorsque cela s’avère réellement nécessaire. Et là aussi, difficile de comparer une équipe sortie avec peu ou pas d’indices (c’est arrivé une dizaine de fois seulement depuis notre ouverture en janvier 2016) et une équipe aidée de manière plus conséquente. Nous ne calculons donc pas de pourcentage de réussite. En revanche, l’équipe qui détient à ce jour le record pour Le Patient de la Chambre 8 a brillé sur tous les plans puisque les Key Counters - c’est leur petit nom - se sont évadés en 31 minutes avec seulement un indice.


2. On passe notre temps à acheter des objets étranges


Comme vous le savez déjà si vous lisez ce blog régulièrement, nous avons tenu à ce que le Patient de la Chambre 8 soit la réplique exacte de la Clinique Sinople à l’époque où notre cher Edmond Epsilon y a travaillé. Pour cela, nous avons dû fouiner dans d’obscures boutiques, afin de recréer le plus fidèlement possible ce décor du début des années 90. Et au delà de l’aménagement des salles, la décoration du lobby et de l’espace de réception nous ont également amenés à faire des achats complètement improbables. Quelques exemples piochés dans notre historique de commandes : plusieurs dizaines de kilos de résine époxy, des magazines de charme datant exclusivement du mois de décembre 1992, 500 mètres de lierre synthétique, du scotch à maquettes, une bonne trentaine de pipes, une paire de pistolets à colle spécial usage intensif, des otoscopes vintage et même un échafaudage en location !


3. L’équipe d’Epsilon est composée de 20 personnes


On a beau avoir seulement deux salles (pour l’instant), l’équipe d’Epsilon au grand complet c’est déjà 20 personnes. Eh oui ! Il y a bien sûr les game-masters, qui sont là pour accueillir les joueurs et veiller sur eux le temps de la partie, mais ce n’est pas tout ! Epsilon Escape, c’est aussi une électronicienne, une community manageuse, un développeur, une chef de projet, une responsable administrative, une responsable commerciale, une directrice des opérations, une directrice de création et évidemment nos directeurs-game designers préférés. Bref, une vraie fourmilière où tout le monde s’active pour que la machine tourne sans accroc au quotidien et pour continuer à développer de nouvelles expériences incroyables.

4. Un joueur a ému son équipe aux larmes en annonçant un heureuse nouvelle pendant une session de jeu


On sait que certains de nos confrères ont été témoins d’émouvantes demandes en mariage ou encore de ruptures fracassantes. Chez nous, la palme de feels revient sans aucune hésitation à ce joueur qui nous a contacté avec une demande étonnante à laquelle on a été ravis de répondre. Il a souhaité profiter du jeu pour annoncer à ses amis les plus proches qu'il allait devenir papa. Toute son équipe a donc complètement fondu en découvrant une échographie du futur bébé, cachée dans un des éléments de la salle. Autant vous dire que nos game-masters ont eux aussi sorti les mouchoirs, devant cette annonce si touchante.


5. Un gremlin rôde dans les sous-sols d’Epsilon


C'est sans doute un des secrets les mieux gardés de la boutique : un gremlin vit caché dans les sous-sols d'Epsilon et prend possession des lieux une fois les portes fermées. Personne ne l'a jamais vu mais sa présence ne fait aucun doute. La disparition rapide du stock de bonbons, la porte des toilettes verrouillée sans personne à l'intérieur ou encore les lumières qui clignotent parfois dans les salles sont autant de preuves de son existence. Si on arrive à mettre la main sur lui un jour, promis, on vous postera sa photo !



Les histoires les plus incroyables restent tout de même celles d'Edmond Epsilon. Si vous voulez découvrir son univers, venez nous rendre visite !